ElCiudadano.gob.ec

Rocío de Moreno a présenté auprès de l’Organisation des Nations unies les progrès de l’Équateur en matière d’inclusion

Rocío de Moreno a présenté auprès de l’Organisation des Nations unies les progrès de l’Équateur en matière d’inclusion

Rocío de Moreno a présenté auprès de l’Organisation des Nations unies les progrès de l’Équateur en matière d’inclusion
June 14
12:17 2017

Quito (Pichincha).- Au cours de la session d’inauguration de la Xème Conférence des États Parties de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, qui a lieu au siège des Nations unies à New York du 13 au 15 juin, Rocío de Moreno a présenté les progrès de l’Équateur concernant les politiques d’inclusion développées au cours des dix dernières années et la vision du Gouvernement équatorien pour la mise en œuvre de la Convention pour les dix années à venir.

Rocío de Moreno, a précisé que depuis l’année 2007 l’Équateur avait commencé la construction d’une société plus juste et solidaire grâce à la Mission solidaire Manuela Espejo, une croisade qui a permis de redonner une place et d’apporter des soins complets à toutes les personnes handicapées du pays.

Elle a indiqué que le 24 mai dernier, le Président de la République d’Équateur, Lenín Moreno Garcés, avait pris ses fonctions, en rappelant la devise « rien sur nous, sans nous ». Cette phrase emblématique des droits des personnes handicapées résume à la perfection la façon dont il faut légiférer et ce que doit être une politique d’inclusion totale : rien sur les citoyens sans les citoyens.

« L’inclusion n’est pas une méthodologie, ni un cheval de bataille. L’inclusion doit devenir une façon d’être, de penser et d’agir », a expliqué Rocío de Moreno.

Ces progrès ont été reconnus au niveau régional et international et ils ont abouti en 2013 à la nomination de Lenín Moreno comme envoyé spécial du Secrétaire général des Nations unies pour le handicap et l’accessibilité.

Rocío de Moreno a également précisé que la Convention relative aux droits des personnes handicapées devait être une feuille de route à suivre. C’est pour cela que le Gouvernement équatorien continuera à renforcer l’inclusion, la solidarité et l’égalité grâce au programme « Toda una Vida » (Toute une vie) qui garantira les droits de tous les citoyens tout au long de leur vie.

Par ailleurs elle a profité de sa présence pour suggérer aux Nations unies de réaliser quelques ajustements dans leurs installations, conformément aux codes et aux normes de construction accessible et universelle afin de garantir la participation pleine et sur un pied d’égalité à toutes les personnes qui se rendent au siège de l’organisme.

Finalement elle a réitéré l’engagement de l’Équateur, en tant que vice-président de la Conférence pour 2017 – 2018, avec l’Allemagne, le Sri Lanka et la Tunisie et sous la présidence bulgare, à continuer de contribuer depuis cet espace à la promotion et à la protection des droits des personnes handicapées. JV/El Ciudadano

Esta entrada también está disponible en: Anglais, Espagnol

ESCUCHA RADIO CIUDADANA

Facebook

AUDIONOTICIAS

Suscríbase a elciudadano.gob.ec

Reciba al final del la jornada las noticias más importantes del Ecuador y del Gobierno de la Revolución Ciudadana

Especiales

codigodeon3